Fais Moi Quoi ?

Y'a pas que les jeux vidéos dans la vie ! Le jeu est partout. La convergence des médias et l'Internet des objets transforment le quotidien en un véritable terrain de jeu. Nous étudions les nouvelles expériences de jeu. Si la vie n'est pas un jeu, alors piratons-la !

Dave Szulborski (1958-2009)

this-is-not-a-game

Dave Szulborski était un membre très actif de la communauté des Alternate Reality Games. Ses participations à Majestic puis The Beast l’avaient définitivement rallié à la cause des jeux en réalité alternée. Game designer, auteur, puppet master (PM), community manager et web designer, cet autodidacte avait marqué ses collaborateurs par une grande gentillesse et une passion sans pareils.

La raison pour laquelle il nous paraît important de vous parler de cet auteur aujourd’hui est que Dave était aussi le symbole d’un courant de pensée appelé This Is Not A Game (TINAG). Cette philosophie inspirée par des oeuvres cyberpunk telles Identification des Schémas de William Gibson, consiste à cacher l’existence d’un jeu. Comme dans le livre, les game designers s’assureront de mettre en place des outils qui tentent d’effacer le caractère fictif aux aventures. N’est-ce pas ce qui rend les jeux en réalité alternée excitants ?

Depuis 2001, l’activité des ARG est plutôt florissante. Nous avons pu voir un nombre important d’histoires prendre vie à l’échelle mondiale ou bien nationale (bien que rares en France) ; cependant, ils s’adressent souvent à une communauté de joueurs aguerris. Des joueurs qui auront pu lire le livre écrit par Dave Szulborski, This Is Not A Game, qui décrit les codes du genre : vocabulaire, lieux de rencontres, architecture des puzzles, comportement des joueurs. Ce livre avait notamment fait régner le concept de rabbit hole : le terrier du lapin décrit très bien comment les ARG sont lancés – dans le secret et la confidentialité. Les jeux ne sont alors pas annoncés comme tels.

La mort de Dave marque un peu l’abandon de cette idéologie par les game designers. La dernière grande aventure interactive, Why So Serious, sur laquelle nous reviendrons prochainement, avait était lancée en grande pompe lors du Comic Con organisé à San Francisco. 42 Entertainment avait alors cherché à toucher les fans de la franchise Batman plutôt que la communauté des ARGistes. Initiative couronnée de succès.

Nous vous invitons à lire une interview de Dave datant de fin 2002 (en anglais), réalisée par Rowan, un membre actif de la communauté, sur son blog.

6 comments to Dave Szulborski (1958-2009)

  • C’est une bien triste nouvelle ce qui arrive. J’ai dévoré ces bouquins et je suis un grand fan de son travail.

    Maintenant, il faut rebondir et assurer la relève.

  • Oui tout à fait Olivier. Tout reste à faire ;)

  • C’est le destin de tout média que de commencer underground et de finir mainstream.
    On peut y voir comme exemple les radios libre, Internet, et maintenant les ARGs.
    Mais pour que cela se fasse il faut des personnes comme Dave Szulborski, des pionniers, des défricheurs, même si ce n’est que rarement ces gens-là qui récolte les marrons du feu.
    Sa façon de voir était rafraichissante, immersive, pas vraiment dans le style de can you trucmuche
    Comme dit obuisson, maintenant il faut assurer la relève et ce n’est pas facile …

  • Pour lui avoir parlé l’an dernier, cet homme était tout simplement bon. La communauté l’aimait, et il aimait la communauté. Nous avons perdu un grand penseur, un grand créateur, et je suis très contente de l’avoir rencontré avant son grand départ.

  • Quand on parle d’assurer la relève… Tu es la première game-designeuse qui commente un article.
    Tu l’as rencontré à l’ARG Fest ?

  • Oui. J’étais très contente qu’il soit là, étant donné son état de santé. Il a eu un bel hommage des organisateurs d’ailleurs.

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>